INTUITION: test n°3 Le critique gastronomique

Pour ce test, je vous propose de jouer au critique gastronomique en enquêtant sur un plat mystère. C’est un test à l’aveugle. Ce test fait appel à une intuition non locale, c’est à dire non basée sur votre expérience et vos déductions.

Ce test utilise le même protocole que les précédents.

NE PAS ESSAYER DE DEVINER LE PLAT, vous auriez tout faux. Vous devez travailler avec vos sensations, vos émotions.

PROTOCOLE :

1)Je vais mettre en photo une enveloppe sur laquelle est inscrit: recette mystère n°1. Cette enveloppe contient la photo d’une recette.

2)Vous allez vous mettre à l’écoute de votre corps et de vos sens. Les intuitions sont fugaces, immédiates, ne raisonnez pas.

3) Prenez une feuille que vous allez partager en 3 colonnes.

4) Sur la colonne de gauche vous allez noter tout ce qui pourrait gêner cet exercice intuitif: les enfants qui se chamaillent, le bruit du lave linge etc….posez vos difficultés sur le papier pour mieux les mettre à distance. Vous inscrirez aussi tout ce qui vous est personnel: j’ai les mains froides, je suis émue…

5) Au cours de l’exercice, vous aurez des images de plats, notez les sur la colonne de droite ( n’oubliez pas ! vous ne devez pas essayer de deviner le plat) Cette colonne recueille vos raisonnements, interprétations.

6) Dans la colonne centrale vous allez noter tout ce qui vous vient à l’esprit comme perceptions: utilisez des adjectifs. Pour faciliter l’information intuitive, posez vous ces questions “ Comment c’est visuellement, si je le touche comment c’est” etc…

  • Sens visuel: couleurs, formes, textures, dimension…
  • Sens olfactif: sentez le plat comme si vous l’aviez devant vous, odeur végétale, animale, fleurie, fumée, caramel, acide, poivrée etc….
  • Sens du toucher: température, texture, dur, mou, souple, densité, liquide, solide etc….
  • Sens gustatif: mettez le en bouche et décrivez vos sensations : croustillant, dur mousseux, salé, sucré, viande, poisson, végétal etc…
  • Sens auditif: décrivez les bruits générés par la mastication

7) Dessinez

8) Quand vous aurez fini, écrivez FIN sur votre papier

9) Partagez vos impressions et ne lisez pas les commentaires des camarades (Facebook). Vous pouvez prendre en photo votre feuille de papier et la partager

Détendez vous, ce n’est certes pas facile, mais c’est vraiment amusant. Plus vous pratiquez et plus vous progressez. Le fait d’être méthodique et de trier vos informations vous fait comprendre que les informations que vous recevez sont parfois induites par des interprétations, projections, par le mental. Rappelez vous, l’intuition est fugace et immédiate. Ne cherchez pas à être brillants, forts, doués…

Pour vous centrer et vous remettre en état de neutralité, après que votre imagination vous ai entrainés sur la piste d’un plat précis, revenez au moment présent: je m’appelle XXXX, nous sommes le Lundi 18 mars et je suis assise sur un canapé en train de modifier ce post.

NB/ Exercice tiré du livre “Développez votre intuition” Alexis CHAMPION et Marie-Estelle COUVAL

ENVELOPPE :